GR Finance et Associés

Cabinet de conseil en investissements pour la  retraite via le PER et le PEE

Contact

La Loi Pacte, dont nous n'avons pas encore les décrets d'application attendus pour la fin de l'année, accouchera probablement de pas grand chose de favorable pour ceux qui souhaiterait compléter leur retraite.

Le gouvernement souhaitait réduire l'attrait de l'assurance vie dont celui de disposer à tout moment du capital investi. C'est la naissance du PER qui viendra se substituer au contrat Madelin et au Perp. Il garderait l'attrait de la réduction d'impôt sur le revenu mais malheureusement la sortie en capital qui était attendue par ma profession sera fiscalisée selon la tranche marginale d'imposition auquel il faut rajouter le prélèvements sociaux à hauteur des primes versées et au prélévement forfaitaire unique de 30% pour les plus values.

Fiscalité dissuasive alors pourquoi bloquer son épargne sur une si longue période pour les plus jeunes en particulier. Si nous comparons au PEA classique ou nouvelle formule, il est clair que celui-ci restera un outil plus avantageux. Le législateur veut continuer à privilégier la sortie en rente dont les épargnants au consentement éclairé ne voulaient pas. De cette petite souris, il sera utile lorsque les décrets seront promulgués et que les offres commerciales seront connues en 2020 de procéder à une étude d'impact sur le maintien ou non de vos plans qui vous ont été vendus.

 

Le PER
Publiée le vendredi 21 février

En voici la synthèse

 

  • Choisir à la retraite de percevoir l’épargne accumulée sous forme de capital (versé en une ou plusieurs fois) et/ou sous forme de rente à vie,
  • Débloquer son capital avant la retraite pour l’acquisition de la résidence principale ou en cas d’expiration des droits à chômage,
  • Regrouper ses anciens produits retraite (PERP, Madelin, PERCO, Article 83…) sur un même produit pour en faciliter la gestion,
  • Bénéficier d’une large gamme de fonds financiers et immobiliers à travers  divers modes de gestion  pilotée,
  • Réaliser une économie d’impôt (hors plafond des niches fiscales) via la déduction des versements volontaires du revenu imposable.
  • En fonction de la stratégie successorale et du taux marginal d’imposition, transférer une partie de ses assurances vie sur ce PER,
  • Aider ses enfants à acquérir leur résidence principale et bénéficiez de réduction d’impôt sur les revenus. Un substitut efficace au PEL.

 

Il présente aussi les inconvénients  suivants :

 

  • l’absence de garantie en capital du fait que la gestion est entièrement soumise aux  aléas des marchés financiers,
  • l’immobilisation des sommes sur une longue durée contrairement à l’assurance vie qui reste disponible à tout moment. C’est surtout vrai pour les plus jeunes dont ils restent au moins 10 ans d’activité avant la retraite,
  • les banques et compagnies d’assurances ne supportent plus aucun risque en termes de résultat alors que la gestion leur ait confié avec des frais souvent importants,
  • abandon des fonds en Euros qui donnent  une réelle assurance pour percevoir des revenus complémentaires à la retraite,
  • difficile de savoir si votre TMI sera de moitié à la retraite avec celui d’aujourd’hui. Les premières simulations montrent assez clairement que le TMI actuel doit être au moins de 30%.

 

En somme, le PER n’est pas un produit qui se choisit hors de votre contexte social et fiscal.

 

Pour connaître le bon chemin à prendre à cette croisée des chemins que la Loi Pacte 2019 induit, il sera indispensable de procéder à une étude d’impact lorsque les simulateurs seront en place, sans doute début juillet 2020, dans le contexte de votre stratégie patrimoniale donc de vos motivations.

 

La loi prévoit que l’étude et les recommandations conduiront à des honoraires libres sur la base d’une lettre de mission pour une souscription, un transfert ou la liquidation au moment de la retraite prochaine si moins de 67 ans mais plus de 57 ans ou lointaine pour les moins de 57 ans.

 

Dans l’attente de votre prise de contact, autant que possible à partir de juillet  2020 car certains et certaines ont déjà des comptes-retraite. Ils  devront acter avant le 31/10/2020 selon les résultats de mon étude.

Contact

Adresse : 40 avenue Rosa Parks

69009 Lyon

Tél : 04.78.66.08.44 / 06.45.99.39.09

Mail : gallonraphael@gr-finance.fr

Horaires : Du lundi au vendredi de 10h à 20h



* Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires